Accueil
Notre histoire
Vignobles et vinifications
Viticulture Biologique
Vins et eaux de vie
Boutique
Revue de presse
Accords mets-vins
Nos distributeurs
Informations pratiques
Liens amis
Galerie
Club Louis Sipp
Contactez-nous
Dernière mise à jour : 2018-06-21
 Accueil boutique   Conditions générales   Mon panierMon panier   Identification Français   English   
 SHOP_PRINT


MUEHLFORST 2016, Riesling

Marnes calcaires (Muschelkalk)



Cépage Riesling
Gamme Crus & Lieux-dits
Millésime 2016
Caractère du vin Très sec



Appellation :

Alsace

Lieu-dit :

Muehlforst, terroir de vieilles vignes situées sur les coteaux au sud de Ribeauvillé.

Nature du sol :

Le Muehlforst se situe dans le champ de fractures de Ribeauvillé. Ces vignobles, situés sur une butte entre Ribeauvillé et Hunawihr, se caractérisent par des sols profonds marno-calcaires sur un substrat de Muschelkalk (calcaire coquillier). Ils permettent de produire des vins de belle matière, tendus par une large structure et exprimant un agréable caractère fruité.

Une viticulture certifiée Bio :

Amorcée en 2005, notre conversion à la viticulture biologique s'est concrétisée trois ans après par la certification ECOCERT avec le millésime 2008. Depuis 2012, le cahier des charges intègre aussi les opérations faites en cave de sorte que nous pouvons maintenant parler de vins biologiques. Plus d'informations...

Caractère du vin :

Nez expressif et d'une très grande finesse sur des notes fuitées de la famille des agrumes auxquelles se mêle une amorce de minéralité. Attaque fruitée en bouche, vin de belle matière, tendu par une large structure et exprimant un agréable caractère de vin sec et racé. Un vin typique des sols calcaires par son toucher de bouche exprimant une acidité mûre, large et horizontale.

Indication de consommation :

Ce Riesling de plaisir accompagne merveilleusement tous les mets nécessitant un vin blanc sec mais charnu : crustacés, poissons grillés et accommodés, viandes blanches, choucroute, mais aussi raclette, fondue ou fromages de chèvre. Jeune, il s’apprécie pour son caractère fruité, mais son terroir lui promet un beau vieillissement sur des notes délicatement minérales. Il se sert à une température comprise entre 8 et 11°C.


Le millésime 2016 :

Après un hiver doux et très pluvieux (une année de précipitations sur 6 mois !) les réserves hydriques des sols ont pu être reconstituées. Certaines parcelles situées dans des endroits très humides présentent des symptômes d’asphyxie racinaire dûs à l’excès d’eau. Les travaux d’entretien du sol sont rendus difficiles.
La date de débourrement est normale vers la mi-avril avec une floraison qui débute vers la mi juin sur Ribeauvillé. Le léger de retard du secteur de Ribeauvillé permet à celle-ci de se dérouler dans de bonnes conditions. Les sorties sont belles avec un potentiel de grandes grappes bien conformées. Malheureusement ce beau potentiel sera en partie mis à mal en raison des conditions météorologiques inhabituellement humides et douce qui engendreront une pression du mildiou rarement constatée au cours des 3 dernières décennies conduisant à la perte d’une partie des inflorescences. Sur la période avril-juillet le cumul des précipitations sur Ribeauvillé atteint 360 mm soit plus de 50% des précipitations annuelles. A partir du mois d’août la situation s’inverse totalement avec un arrêt quasi-total des précipitations (25 mm entre août et mi septembre). Cela permet au vignoble de reprendre un développement plus normal. Les réserves hydriques étant constituées, cet épisode de sécheresse n’aura que peu de conséquences sur nos vignobles de coteaux constituées de vieilles vignes bien enracinées. Un dernier phénomène de brûlures sur certaines grappes exposées à l’ouest conduira de nouvelles pertes de potentiel  de récolte lors des chaudes journées d’août.
On l’aura compris, 2016 aura été marqué par l’eau et le feu ! Malgré cela, nous abordons les vendanges avec une récolte qui tiendra toutes ses promesses.


 


Accueil separator.jpg Recherche separator.jpg Contact separator.jpg Une réalisation de Soluxa separator.jpg Crédit photos : Etienne Sipp
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.